Fleurs  de  Franche-Comté


et  alentours



Classification : système Cronquist


 
 
Système prémoléculaire




Le système de classification des Angiospermes élaboré par A. Cronquist retient, en premier lieu, la distinction ancienne en deux classes, les Dicotylédones et les Monocotylédones, le nombre d'espèces de la première étant plus de trois fois supérieur à celui de la seconde.

Chacune des deux classes est ensuite subdivisée en sous-classes (Dicot. : 6 ; Monocot. : 5).
Les caractères utilisés sont multiples, mais essentiellement de type morphologique-anatomique (nombre de cotylédons, nervation des feuilles, disposition et nombre des faisceaux vasculaires, cambium intra-fasciculaire, structure et organisation des pièces florales, structure de la paroi pollinique, organisation du système racinaire, enregistrements fossiles, ...) et biochimique (productions de métabolites secondaires propres à certains groupes).

Relations phylogénétiques supposées entre les sous-classes de Dicotylédones (g.) et de Monocotylédones (d.)
Dans chaque schéma, la taille des bulles est grossièrement proportionnelle au nombre d'espèces dans la sous-classe.
Source : A. Cronquist, The evolution and classification of flowering plants.

 


Parmi les Dicotylédones, la sous-classe des Magnoliidae est vue comme la plus primitive, comme le complexe basal dont seraient issues les autres Angiospermes.
A l'opposé les Rosidae et les Asteridae possèdent le moins de caractères primitifs, les Asteridae étant présentées comme les plus évoluées.

Les Monocotylédones sont considérées ayant une ascendance aquatique et seraient dérivées de Dicotylédones primitives ("premonocotyledonous dicots") ressemblant aux Nympheales actuelles.



  Dicotylédones     Monocotylédones  
    Magnoliidae
Hamamelidae
Caryophyllidae
Dilleniidae
Rosidae
Asteridae
    Alismatidae
Arecidae
Commelinidae
Zingiberidae
Liliidae



Dicotylédones
- ordinairement 2 cotylédons (rarement 1, 3 ou 4) ; feuilles à nervation habituellement réticulée ;
- près de la moitié sont ligneuses (présence d'un cambium vasculaire) ; faisceaux vasculaires primaires disposés en cercle entourant la moelle ; éléments de vaisseaux présents, sauf dans celles réputées les plus primitives et dans les familles aquatiques ;
- fleurs le plus souvent tétra- ou pentamères (ou à pièces en disposition spiralée pour les plus primitives) ;
- pollen tri-aperturé (mono-aperturé chez les plus primitives) ;
- système racinaire primaire dérivé de la radicule et adventif ;
- environ 10500 genres et 195000 espèces.



Magnoliidae
- 8 ordres, 39 familles et environ 12000 espèces ;
- pour une bonne part, elles présentent des caractères morphologiques, anatomiques ou biochimiques considérés comme archaïques, en particulier pollen monoaperturé, carpelles libres entre eux, étamines nombreuses se développant en ordre centripète ;
- certaines ont du bois sans éléments de vaisseaux, des étamines laminaires et plus de 2 cotylédons ;
- présence d'huiles éthérées ;
- sous-classe considérée (avant les analyses phylogénétiques moléculaires) comme la souche dont seraient issues les Monocotylédones et les autres Dicotylédones.
Magnoliales [ Winteracées, Degeneriacées, Himantandracées, Eupomatiacées, Austrobaileyacées, Annonacées, Magnoliacées, Lactoridacées, Myristicacées, Canellacées ]
Laurales [Amborellacées, Trimeniacées, Monimiacées, Gomortegacées, Calycanthacées, Idiospermacées, Lauracées, Hernandiacées]
Piperales [Chloranthacées, Sausuracées, Piperacées]
Aristolochiales [Aristolochiacées]
Illiciales [Illiciacées, Schisandracées]
Nymphéales [Nelumbonacées, Nymphaeacées, Barclayacées, Cabombacées, Ceratophyllacées]
Ranunculales [Renonculacées, Circaeasteracées, Berberidacées, Sargentodoxacées, Lardizabalacées, Menispermacées, Coriariacées, Sabiacées]
Papaverales [Fumariacées, Papavéracées]


Hamamelidae
- 11 ordres, 25 familles et environ 3400 espèces ;
- ensemble de familles relictuelles de taxons éteints, isolées ; par plusieurs caractères, plus évoluées que les Magnoliidae ;
- ensemble anémogame, souvent nommé 'Amentifères' ;
- souvent ligneuses à feuilles caduques ;
- fleurs plus ou moins réduites, unisexuées, groupées en chatons ;
- fruit : akène ou baie.
Trochodendrales [Trochodendracées, Tetracentracées]
Hamamelidales [Cercidiphyllacées, Eupteleacées, Platanacées, Hamamelidacées, Myrothamnacées]
Daphniphyllales [Daphniphyllacées]
Didymelales [Didymelacées]
Eucommiales [Eucommiacées]
Urticales [Barbeyacées, Ulmacées, Cannabacées, Moracées, Cecropiacées, Urticacées]
Leitneriales [Leitneriacées]
Juglandales [Rhoipteleacées, Juglandacées]
Myricales [Myricacées]
Fagales [Balanopacées, Fagacées, Nothofagacées, Betulacées]
Casuarinales [Casuarinacées]


Caryophyllidae
- 3 ordres, 14 familles et environ 11000 espèces (dont environ 10000 dans les Caryophyllales) ;
- principalement plantes herbacées, à pigments de type bétalaïne plutôt que anthocyane ;
- ovules bitegminés, crassinucellés ;
- ovaire syncarpe à placentation centrale libre (d'où leur ancien nom de 'Centrospermales') ou basale ;
- adaptations aux milieux secs par la succulence et la photosynthèse de type C4 et CAM.
Caryophyllales [Phytolaccacées, Nyctaginacées, Achatocarpacées, Didiereacées, Aizoacées, Cactacées, Chenopodiacées, Amaranthacées, Portulacacées, Basellacées, Molluginacées, Caryophyllacées]
Polygonales [Polygonacées]
Plumbaginales [Plumbaginacées]


Dilleniidae
- 13 ordres, 78 familles et environ 25000 espèces ;
- essentiellement polypétales (plutôt que gamopétale) ;
- plus de 2 carpelles, soudés et placentation pariétale fréquente ; la plupart sans albumen ;
- quand étamines nombreuses, leur développement est centrifuge.
Dilleniales [Dilleniacées, Paeoniacées]
Théales [Ochnacées, Sphaerosepalacées, Sarcolaenacées, Dipterocarpacées, Caryocaracées, Theacées, Actinidiacées, Scytopetalacées, Pentaphylacacées, Tetrameristacées, Pellicieracées, Oncothecacées, Marcgraviacées, Quiinacées, Elatinacées, Paracryphiacées, Medusagynacées, Clusiacées (incl. Hypericacées)]
Malvales [Elaeocarpacées, Tiliacées, Sterculiacées, Bombacacées, Malvacées]
Lecythidales [Lecythidacées]
Nepenthales [Sarraceniacées, Nepenthacées, Droseracées, ]
Violales [Flacourtiacées, Peridiscacées, Bixacées, Cistacées, Huacées, Lacistemacées, Scyphostegiacées, Stachyuracées, Violacées, Tamaricacées, Frankeniacées, Dioncophyllacées, Ancistrocladacées, Turneracées, Malesherbiacées, Passifloracées, Achariacées, Caricacées, Fouquieriracées, Hoplestigmatacées, Cucurbitacées, Datiscacées, Begoniacées, Loasacées]
Salicales [Salicacées]
Capparales [Tovariacées, Capparacées, Brassicacées (=Crucifères), Moringacées, Resedacées]
Batales [Gyrostemonacées, Batacées]
Ericales [Cyrillacées, Clethracées, Grubbiacées, Empetracées, Epacridacées, Ericacées, Pyrolacées, Monotropacées]
Diapensiales [Diapensiacées]
Ebenales [Sapotacées, Ebenacées, Styracacées, Lissocarpacées, Symplocacées]
Primulales [Theophrastacées, Myrsinacées, Primulacées]


Rosidae
- 18 ordres, 116 familles et environ 60000 espèces ;
- essentiellement polypétales (plutôt que gamopétale) ;
- carpelles soudés (placentation pariétale rare) ;
- quand étamines nombreuses, leur développement est centripète.
Rosales [Brunelliacées, Connaracées, Eucryphiacées, Cunoniacées, Davidsoniacées, Dialypetalanthacées, Pittosporacées, Byblidacées, Hydrangeacées, Columelliacées, Grossulariacées, Greyiacées, Bruniaacées, Anisophyllacées, Alseuosmiacées, Crassulacées, Cephalotacées, Saxifragacées, Rosacées, Neuradacées, Crossosomatacées, Chrysobalanacées, Surianacées, Rhabdodendracées]
Fabales [Mimosacées, Caesalpiniacées, Fabacées (=Papilionacées), ]
Proteales [Elaeagnacées, Proteacées]
Podestemales [Podostemacées]
Haloragales [Haloragacées, Gunneracées]
Myrtales [Sonneratiacées, Lythracées, Rhynchocalycacées, Alzateacées, Penaeacées, Crypteroniacées, Thymélaeacées, Trapacées, Myrtacées, Punicacées, Onagracées, Oliniacées, Melastomatacées, Combretacées]
Rhizophorales [Rhizophoracées]
Cornales [Alangiacées, Cornacées, Garryacées]
Santalales [Medusandracées, Dipentodontacées, Olacacées, Opiliacées, Santalacées, Misodendracées, Loranthacées, Viscacées, Eremolepidacées, Balanophoracées]
Rafflesiales [Hydnoracées, Mitrastemonacées, Rafflesiacées]
Celastrales [Geissolomatacées, Celastracées, Hippocrateacées, Stackhousiacées, Salvadoracées, Tepuianthacées, Aquifoliacées, Icacinacées, Aextoxicacées, Cardiopteridacées, Corynocarpacées, Dichapetalacées]
Euphorbiales [Buxacées, Simmondsiacées, Pandacées, Euphorbiacées]
Rhamnales [Rhamnacées, Leeacées, Vitacées]
Linales [Erythroxylacées, Humiriacées, Ixonanthacées, Hugoniacées, Linacées]
Polygalales [Malpighiacées, Vochysiacées, Trigoniacées, Tremandracées, Polygalacées, Xanthophyllacées, Krameriacées]
Sapindales [Staphyleacées, Melianthacées, Bretschneideracées, Akaniacées, Sapindacées, Hippocastanacées, Aceracées, Burseracées, Anacardiacées, Julianiacées, Simaroubacées, Cneoracées, Meliacées, Rutacées, Zygophyllacées]
Geraniales [Oxalidacées, Geraniacées, Limnanthacées, Tropaeolacées, Balsaminacées]
Apiales [Araliacées, Apiacées (=Ombellifères)]


Asteridae
- 11 ordres, 49 familles et environ 60000 espèces ; ensemble le plus évolué des Dicotylédones ;
- pour l'essentiel, fleurs gamopétales à étamines soit isomères et alternes avec les lobes de la corolle, soit moins nombreuses que les pétales ; la plupart ont des étamines épipétales ;
- pollinisation entomogame ;
- ovules à un seul tégument.
Gentianales [Loganiacées, Retziacées, Gentianacées, Saccifoliacées, Apocynacées, Asclepiadacées]
Solanales [Duckeodendracées, Nolanacées, Solanacées, Convolvulacées, Cuscutacées, Retziacées, Menyanthacées, Polemoniacées, Hydrophyllacées]
Lamiales [Lennoacées, Boraginacées, Verbenacées, Lamiacées (=Labiées)]
Callitrichales [Hippuridacées, Callitrichacées, Hydrostachyacées]
Plantaginales [Plantaginacées]
Scrophulariales [Buddlejacées, Oleacées, Scrophulariacées, Globulariacées, Myoporacées, Orobanchacées, Gesneriacées, Acanthacées, Pedaliacées, Bignoniacées, Mendonciacées, Lentibulariacées]
Campanulales [Pentaphragmatacées, Sphenocleacées, Campanulacées, Stylidiacées, Donatiacées, Brunoniacées, Goodeniacées]
Rubiales [Rubiacées, Theligonacées]
Dipsacales [Caprifoliacées, Adoxacées, Dipsacacées, Valerianacées]
Calycerales [Calyceracées]
Asterales [Asteracées (=Composées)]


Monocotylédones
- ordinairement 1 cotylédon ; feuilles à nervures habituellement parallèles ;
- essentiellement herbacées (sauf type palmier) ; absence de cambium vasculaire ; faisceaux vasculaires primaires souvent dispersés ou disposés sur 2 ou plusieurs cercles ; éléments de vaisseaux souvent absents ou limités à certains organes ;
- fleurs le plus souvent trimères ; pollen uniaperturé ;
- système radiculaire adventif ;
- plus de 3000 genres et environ 65000 espèces.



Alismatidae
- 4 ordres, 16 familles et environ 500 espèces ;
- groupe comportant un certain nombre de caractères archaïques, considéré comme basal parmi les Monocotylédones ;
- plantes principalement aquatiques, à carpelles libres entre eux ;
- système vasculaire souvent mal lignifié et vaisseaux limités aux racines ;
- pollen trinucléé ;
- majoritairement albumen absent ; non amylacé quand présent.
Alismatales [Butomacées, Limnocharitacées, Alismatacées]
Hydrocharitales [Hydrocharitacées]
Najadales [Aponogetonacées, Scheuchzeriacées, Juncaginacées, Potamogetonacées, Ruppiacées, Najadacées, Zannichelliacées, Posidoniacées, Cymodoceacées, Zosteracées]
Triuridales [Petrosaviacées, Triuridacées]


Arecidae
- 4 ordres, 6 familles et environ 5600 espèces ;
- plus de la moitié appartiennent à la famille des Arecacées (Palmiers) ;
- fleurs petites et nombreuses, souvent entourées d'une spathe.
Arecales [Arecacées (= Palmiers)]
Cyclanthales [Cyclanthacées]
Pandanales [Pandanacées]
Arales [Aracées, Lemnacées]


Commelinidae
- 7 ordres, 16 familles et environ 15000 espèces ;
- environ 80% relèvent des Poacées ou des Cypéracées ;
- fleurs réduites, regroupées en épillets ;
- pollinisation anémogame ;
- akène monosperme ;
- des éléments de vaisseaux présents dans tous les organes végétatifs.
Commelinidales [Rapateacées, Xyridacées, Mayacacées, Commelinacées]
Eriocaulales [Eriocaulacées]
Restionales [Flagellariacées, Joinvilleacées, Restionacées, Centrolepidacéesacées]
Juncales [Joncacées, Thurniacées]
Cyperales [Cyperacées, Poacées (=Graminées)]
Hydatellales [Hydatellacées]
Typhales [Sparganiacées, Typhacées]


Zingiberidae
- 2 ordres, 9 familles et environ 3800 espèces des régions tropicales ;
- vaisseaux habituellement limités aux racines ;
- sépales et pétales différenciés ;
- fréquence des nectaires gynopleuraux.
Bromeliales [Bromeliacées]
Zingiberales [Strelitziacées, Heliconiacées, Musacées, Lowiacées, Zingiberacées, Costacées, Cannacées, Marantacées]


Liliidae
- 2 ordres, 19 familles et environ 25000 espèces ;
- environ 80% relèvent des Liliacées ou des Orchidacées ;
- fleurs ordinairement trimères, à sépales pétaloïdes ;
- nectaires bien développés et pollinisation entomogame.
Liliales[Philydracées, Pontederiacées, Haemodoracées, Cyanastracées, Liliacées (incl. Amaryllidacées), Iridacées, Velloziacées, Aloacées, Agavacées, Xanthorrhoeacées, Hanguanacées, Taccacées, Stemonacées, Smilacacées, Dioscoreacées]
Orchidales[Geosiridacées, Burmanniacées, Corsiacées, Orchidacées]




Légende :
Niveau classe  
Niveau sous-classe  
Niveau ordre
 Niveau famille





©  angiofc  /  2005-2010       [Contact]       [Droits de copie]       [En ligne: 2005-07-20 ; modif. : 2006-08-30]

 










































.