Fleurs  de  Franche-Comté


et  alentours



Classification : système pré-phylogénétique


 
 
Système préphylogénétique




Monocotylédones

Dicotylédones
Apétales (=Archichlamydées apétales)
Dialypétales (=Archichlamydées dialypétales)
Gamopétales (=Métachlamydées)



Monocotylédones
- ordinairement 1 cotylédon ; feuilles à nervures habituellement parallèles ;
- absence de cambium vasculaire ; faisceaux vasculaires primaires souvent dispersés ou disposés sur 2 ou plusieurs cercles ;
- fleurs le plus souvent trimères ;
- système radiculaire adventif ;
- plus de 3000 genres et environ 65000 espèces.

.
Monocotylédones superovariées
- fleurs à ovaire supère (= fleurs hypogynes).
Apocarpées (=Hélobiales) [Alismatacées, Butomacées, Hydrocharitacées, Juncaginacées, Najadacées, Potamogétonacées]
Spadiciflores [Aracées, Lemnacées, Typhacées]
Glumales [Cypéracées, Poacées (=Graminées)]
Liliiflores [Juncacées, Liliacées]

Monocotylédones inferovariées
- fleurs à ovaire infère (= fleurs épigynes).
Albuminées [Amaryllidacées, Dioscoréaceés, Iridacées]
Exalbuminées (=Gynandrales) [Orchidacées]


Dicotylédones
- ordinairement 2 cotylédons ; feuilles à nervation habituellement réticulée ;
- présence fréquente (50%) d'un cambium vasculaire ; faisceaux vasculaires primaires disposés en cercle entourant la moelle ;
- fleurs le plus souvent tétra- ou pentamères (ou a pièces en disposition spiralée pour les plus primitives) ;
- pollen tri-aperturé (mono-aperturé chez les plus primitives) ;
- système radiculaire primaire dérivé de la radicule et adventif ;
- environ 10500 genres et 195000 espèces.


Apétales (=Archichlamydées apétales)
- fleurs sans périanthe ou à périanthe réduit, sépaloïde, jusqu'à périanthe double ;
- sous-classe hétérogène, artificielle.

Apétales unisexuées
- fleurs unisexuées, à périanthe nul, réduit, groupées en chatons, ou à périanthe simple, sépaloïde ;
- absence d'albumen fréquente.
Amentales [Bétulacées, Fagacées, Juglandacées, Myricacées, Salicacées]
Urticales [Cannabacées, Moracées, Ulmacées, Urticacées]
Santalales (= Achlamydospermales) [Loranthacées, Santalacées]
Casuarinales [Casuarinacées]
Proteales [Proteacées]

Apétales hermaphrodites
- fleurs hermaphrodites ;
- albumen présent.
Aristolochiales [Aristolochiacées]
Polygonales [Polygonacées]
Centrospermales [Aizoacées, Amaranthacées, Caryophyllacées, Chénopodiacées, Molluginacées, Phytolaccacées, Portulacacées]
Piperales


Dialypétales (=Archichlamydées dialypétales)   
- fleurs hermaphrodites, à périanthe différencié en calice et corolle ;
- les pièces des verticilles floraux successifs alternent régulièrement ;
- pollinisation entomogame.

Dialypétales thalamiflores
- carpelles insérés directement sur le réceptacle floral, qui est plan ou convexe.
Dialycarpiques (= Ranales) [Berbéridacées, Cératophyllacées, Lauracées, Nymphéacées, Paeoniacées, Renonculacées]
Rhoeadales (= Pariétales I) [Brassicacées (=Crucifères), Fumariacées, Papavéracées, Résédacées]
Eupariétales (= Pariétales II) [Cistacées, Droséracées, Frankeniacées, Tamaricacées, Violacées]
Guttiferales [Hypéricacées]
Malvales [Malvacées, Tiliacées]
Euphorbiales (=Tricoques) [Buxacées, Callitrichacées, Euphorbiacées]

Dialypétales disciflores
- réceptacle floral plan ou convexe, surmonté d'un disque nectarifère ;
- les carpelles sont insérés sur le disque ou y sont plus ou moins inclus.
Géraniales [Balsaminacées, Géraniacées, Linacées, Oxalidacées]
Rutales [Anacardiacées, Rutacées, Simaroubacées]
Sapindales [Aceracées, Coriariacées, Hippocastanacées, Polygalacées, Staphyleacées]
Célastrales [Aquifoliacées, Célastracées, Rhamnacées, Vitacées]

Dialypétales caliciflores
- réceptacle floral ordinairement concave ;
- sépales, pétales et étamines soudés à la base et formant une coupe.
Rosales [Crassulacées, Fabacées (=Légumineuses =Papilionacées), Platanacées, Rosacées, Saxifragacées]
Cactales (= Opuntiales) [Cactacées]
Myrtales [Elaeagnacées, Haloragacées, Hippuridacées, Lythracées, Onagracées, Thyméléacées]
Passiflorales
Ombellales [Apiacées (=Ombellifères), Araliacées, Cornacées]


Gamopétales (=Métachlamydées)   
- corolle gamopétale, avec pétales soudés et éventuellement développement de la base de la corolle en un tube (sur lequel peuvent être insérées les étamines) ;
- androcée à un seul verticille de 5 étamines (ou moins)
- ovules unitégumentés et ténuinucellés.

Gamopétales superovariées pentacycliques
- sous-groupe considéré comme le plus primitif ;
- fleur à 5 verticilles floraux, dont 2 pour l'androcée (androcée diplostémone) ;
- pétales parfois libres ;
- ovule souvent bitégumenté;
- gynécée ordinairement supère, de 5 carpelles.
Ericales [Ericacées, Pyrolacées]
Primulales [Myrsinacées, Primulacées]
Plombaginales [Plumbaginacées]
Ebenales

Gamopétales superovariées tétracycliques
- pétales toujours soudés ;
- un seul verticille d'étamines, inséré sur la corolle ;
- ovule à un seul tégument ;
- gynécée ordinairement supère, à 2 carpelles ;
- tendance à la zygomorphie.
Gentianales (= Contortales) [Apocynacées, Asclepiadacées, Gentianacées, Oléacées]
Polémoniales [Boraginacées, Convolvulacées, Polémoniacées, Solanacées]
Personales [Acanthacées, Orobanchacées, Lentibulariacées, Scrofulariacées]
Lamiales [Globulariacées, Lamiacées, Plantaginacées, Verbenacées]

Gamopétales inferovariées tétracycliques
- ovaire infère ;
- tendance à la constitution d'inflorescences très fournies ;
- tendance à la disparition du calice ;
- tendance à la soudure des 2 carpelles en un gynécée à une seule loge et et seul ovule.
Campanulales [Campanulacées, Cucurbitacées]
Rubiales [Adoxacées, Caprifoliacées, Rubiacées]
Asterales [Astéracées (=Composées), Dipsacacées, Valerianacées]



Légende :
Niveau classe  
Niveau sous-classe  
Niveau super-ordre  
Niveau ordre
 Niveau famille




©  angiofc  /  2005-2010       [Contact]       [Droits de copie]       [En ligne : 2005-12-14]

 










































.